L'impact historique des résultats des élections américaines sur les marchés financiers

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets
Webinar (Nov 2, 7pm AEDT) Election Day Trading Plan REGISTER NOW

 

Temps de lecture : 8 minutes

Il va sans dire que les résultats des élections américaines influencent les marchés financiers.

Il est toutefois difficile d’estimer à quel point le processus électoral peut affecter l’évolution des marchés, malgré l’abondance de prévisions et d’analyses qui peuvent exister. Et cela est encore plus vrai alors que l’élection présidentielle américaine de 2020 a lieu en pleine pandémie de Covid-19.

Lors de l’élection présidentielle américaine de 2016, les analystes avaient anticipé la victoire de Clinton. Beaucoup pensait que le marché américain des actions risquait de vaciller en cas d’arrivée au pouvoir de Trump. Pourtant, non seulement Trump a été élu président, mais en plus le marché des actions a connu une hausse.

Les performances antérieures ne sont pas toujours signe de futurs résultats, mais il peut être intéressant de comprendre comment les marchés ont évolué au cours des années passées pour identifier des structures pouvant mai à nouveau émerger dans les années à venir.

Le marché américain des actions

  • La présidence de Barack Obama a débuté le 20 janvier 2009, lorsqu’il a été officiellement investi 44e président des États-Unis. Son mandat s’est terminé le 20 janvier 2017.

 

  • La présidence de Donald Trump a, elle, commencé le 20 janvier 2017, lorsqu’il a été investi 45e président des États-Unis, succédant à Obama.

 

La Figure 1.A montre que le S&P 500 a augmenté de 175 pourcents (en rouge) pendant les deux mandats de la présidence d’Obama.

Jusqu’à présent, au cours de la présidence de Trump, le S&P a gagné 42 pourcents (en bleu). Il est intéressant de constater que les retours sur investissement, pendant le premier mandat d’Obama, ont augmenté de 81,3 % (en bleu – figure 1.B).

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: Macrotrends (FIGURE 1.A)

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: Macrotrends (FIGURE 1.B)

 

Le scrutin et les marchés

À l’issue du scrutin présidentiel du 8 novembre 2016, le candidat républicain, Donald Trump, a vaincu la démocrate Hillary Clinton. Ce jour-là, le S&P 500 a gagné 0,38 %, après une hausse de 2,2 % la veille.

Le 4 novembre 2008, avec la victoire de Barack Obama sur le sénateur républicain John McCain, le S&P a gagné 4,08 %, avant de perdre 5,27 % le lendemain. Avec la réélection de Barack Obama le 6 novembre 2012, après avoir battu le républicain Mitt Romney, le S&P a gagné 0,79 % avant de baisser de 2,37 % le lendemain.

Lorsque l’on consulte les données historiques, le marché des actions progresse dans près de 80 % des cas le jour du scrutin présidentiel, mais connait une inversion le lendemain.

 

Marchés-refuges

Pendant les périodes d’incertitude, les investisseurs ont tendance à préconiser les marchés refuges.

Le dollar américain est perçu comme une devise refuge traditionnelle, au même titre que le yen japonais et le franc suisse.

Le dollar américain, représenté par l’indice du dollar américain (qui mesure la valeur de l’USD par rapport à celle d’une série d’autres devises étrangères), a fortement augmenté au début de la pandémie de Covid-19, atteignant un taux allant jusqu’à 102,99. Depuis, l’USD est fortement retombé (moins 11 % début septembre), ce qui a remis en question sa qualité de valeur refuge. (voir Figure 1.C).

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView US dollar index (FIGURE 1.C)

D’après Richard Falkenhall, un stratégiste sénior pour SEB AB à Stockholm, le dollar s’est renforcé au cours des 100 jours de trading suivant les scrutins présidentiels pour neuf des dix dernières élections, entre 1980 et 2016. « La devise a connu de meilleures performances après les victoires de démocrates augmentant en moyenne de 4 %, contre 2 % lors de l’élection de présidents républicains », indique M. Falkenhall[1].

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

L’or:

Dans les mois ayant suivi l’élection de Donald Trump en 2016, l’or a baissé de 1 280 à 1 100 $. Toutefois, au cours de la première année de Trump à la Maison Blanche, des traders haussiers de l’or sont entrés dans une phase offensive et le métal précieux a augmenté de plus de 150 $, passant de 1 151 $ au début de l’année 2017 à 1 303 $ à la fin de l’année. L’or est resté relativement stable tout au long l’année 2018 avant de connaitre une hausse de 2019 à septembre 2020. Au cours de cette période, le métal précieux a connu une hausse de 45 %, atteignant un pic inédit à approximativement 2 075 $ en août (voir Figure 1.D).

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView Spot gold (FIGURE 1.D)

Après la victoire électorale de Barack Obama en 2008, le prix de l’or a augmenté. Les chandelles sur les graphiques de prix montrent une forte présence ascendante, jusqu’à un pic à 1 921 $ à la fin de l’année 2011, correspondant à une hausse de plus de 150 %. Toutefois, après la réélection d’Obama, l’or a chuté et est retombé à 1 716 $, ce qui était toutefois 125 % de plus que lors de son premier mandat. Le métal jaune a malgré tout connu quatre de ses pires années pendant le second mandat de Barack Obama, avec une chute de 1 676 à 1 205 $ en 2013 (voir Figure 1.E).

Sous George W. Bush, l’or avait connu huit ans de marché haussier, s’échangeant à plus de 900 $. Il faut toutefois mentionner que l’or avait connu une baisse de 10 % lors de la réélection de Bush.

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView Spot gold (FIGURE 1.E)

Webinar (Nov 2, 7pm AEDT) Election Day Trading Plan REGISTER NOW

Le pétrole

Comme l’on peut le voir sur la Figure 1.F, le WTI a chuté de plus de 4 % directement après l’annonce des résultats de la présidentielle américaine de 2016. Depuis, les prix du pétrole jouent aux montagnes russes. Le baril, qui s’échangeait à 44,90 $ en Janvier 2017, a ensuite connu une hausse jusqu’à un pic de 76,88 $ en octobre 2018, soit une augmentation de 71 %.

En 2020, le WTI a ensuite chuté lorsque les producteurs de pétrole ont commencé à manquer d’espace pour stocker leurs stocks excédentaires de brut, à cause de la pandémie de coronavirus, ce qui a provoqué une chute historique du marché. Comme vous pouvez le voir, le cours a depuis bien rebondi et le pétrole s’échange maintenant à près de 40 $ le baril à la veille des élections de 2020.

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView WTI CFD (FIGURE 1.F)

Lors de la victoire d’Obama en 2008, le prix du pétrole a chuté (voir Figure 1.G), de 39,58 $ le baril à 34,36 (-13,5 %). Ce n’est qu’en février 2009 que le cours est remonté. Les prix ont ensuite atteint un pic en mai 2011, avec un prix de 114,79 $ le baril, pour une hausse impressionnante de 234 %. Toutefois, au moment de la réélection d’Obama en 2012, le pétrole était tradé à 88,41 $ le baril, une hausse de 157 % par rapport à son premier mandat.

Le second mandat d’Obama avait commencé plutôt positivement pour les marchés pétroliers, avec une hausse de 88,41 à 112,21 $ le baril, mais au cours de la fin de son séjour à la Maison Blanche, les prix du pétrole ont dégringolé jusqu’à 26,08 $. Avant les élections de 2016, le pétrole avait connu une modeste reprise, à peu près 44,81 $ le baril (marquant une baisse de 60 % par rapport aux pics précédents).

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView WTI CFD (FIGURE 1.G)

 

Les antécédents du VIX en temps d’élection

L’indice de volatilité de Cboe, ou le VIX, est considéré par beaucoup comme une jauge des craintes et de l’avidité du marché des actions. L’indice VIX est corrélé négativement à la performance du S&P. C’est pour cette raison que le VIX est parfois appelé « l’indice de peur ». Lorsque les participants aux marchés sont inquiets ou anxieux, le VIX a tendance à augmenter.

Le VIX est un indicateur d’une volatilité de 30 jours pour les prix des options de l’indice du S&P. Il représente l’interprétation, ou l’attente, de la volatilité des marchés boursiers au cours des 30 prochains jours.

La performance historique du VIX (Figure 1.H) montre que l’indice a augmenté de manière constante jusqu’à la bulle technologique, à la fin des années 1990. Une période de calme a ensuite prévalu entre 2003 et 2007 avant de voir la volatilité connaitre un pic lorsque de la crise des subprimes de 2008. Notons également que le VIX a atteint des niveaux similaires en pleine pandémie de Covid-19.

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: http://www.cboe.com/products/vix-index-volatility/vix-options-and-futures/vix-options (FIGURE 1.H)

La victoire électorale de Barack Obama en 2008 a coïncidé avec la crise financière de 2008 et le VIX s’est donc alors tradé à des niveaux très élevés. Le 4 novembre, le VIX a connu une baisse, atteignant 47,0 après s’être échangé à 96,0 en octobre (voir Figure 1.I).

La réélection d’Obama en 2012 et la défaite d’Hillary Clinton face à Donald Trump en 2016 ont toutes deux provoqué des niveaux de liquidité similaires, d’approximativement 18,0. Avant ces échéances, toutefois, le VIX a connu une augmentation modeste, ce qui suggère une certaine incertitude.

À quelques semaines de l’élection présidentielle américaine, au cours de laquelle le président républicain Donald Trump fait face à l’ancien vice-président Joe Biden, candidat du parti démocrate, le VIX fluctue autour des 30,0.

Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets

Source: TradingView – VIX CFD (FIGURE 1.I)

For news, webinars, articles and analysis, visit our dedicated US Elections 2020 Page or sign up to our exclusive webinar series.

 

US Elections 2020
Webinar Series

Register and attend

Episode 1

Tue 29th Sep

7:00pm (AEST)

Market History & 1st Debate

Voir

Episode 2

Tue 13th Oct

7:00pm (AEST)

Electoral College and Swing States

Voir

Episode 3

Tue 20th Oct

7:00pm (AEST)

Trading Election Day and Post-Election

Voir

Episode 4

Mon 2nd Nov

7:00pm (AEST)

Election Day Trading Plan

Voir

Episode 5

Wed 11th Nov

7:00pm (AEST)

Election Results & Future Impact

Register

 

CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ: Les informations contenues dans ce document sont destinées uniquement à des fins de conseils généraux. Ils ne tiennent pas compte de vos objectifs d'investissement, de votre situation financière ou besoins particuliers. FP Markets a fait tous les efforts possibles pour garantir l'exactitude des informations à la date de publication FP Markets ne donne aucune garantie ou représentation quant au matériel. Les exemples inclus dans ce document sont donnés à titre informatif uniquement. Dans la mesure permise par la loi, FP Markets et ses employés ne seront pas tenus responsables des pertes ou des dommages résultant de quelque manière que ce soit (y compris par négligence) de ou en lien avec les informations fournies ou omises dans ce document. Les caractéristiques des produits de FP Markets, y compris les frais et charges applicables, sont décrites dans les déclarations de divulgation disponibles sur le site web de FP Markets, www.fpmarkets.com et doivent être prises en compte avant de décider de négocier ces produits. Les produits dérivés peuvent être risqués ; les pertes peuvent dépasser votre paiement initial. FP Markets vous recommande de demander un avis indépendant. First Prudential Markets Pty Ltd négociant sous le nom de FP Markets ABN 16 112 600 281, numéro de licence de services financiers australiens 286354.

[1] https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-07-01/elections-are-good-for-the-dollar-especially-when-democrats-win

Start Trading with a Global Broker

Archives

Archives

Categories


Commencer à négocier
en quelques minutes

Ouvrir un compte maintenant


Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets Accès à +10 000 instruments financiers
Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets Positions d'ouverture et de clôture automatiques
Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets Actualités et calendrier économique
Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets Indicateur technique et graphiques
Historical Impact of US Election Results on the Financial Markets, FP Markets Beaucoup plus d'outils inclus

En fournissant votre courriel, vous acceptez la politique de confidentialité de FP Markets et vous acceptez de recevoir les futurs supports marketing de FP Markets. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.